Top articles

  • "Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regardes d'où tu viens !"

    02 juillet 2008 ( #Instantanés )

    Une brouette traverse la nationale ; souvent réparée, améliorée, elle conserve de ses origines un moyeu grinçant et une roue de fer qui quenotte le goudron. Dans la vons montante on creuse encore ; une tranchée transversale. Un petit (8 ans ?) m’entreprend...

  • Cellule d'hôpital !

    20 juin 2008 ( #Humeur - réflexion )

    J'évoquais hier la possibilité de mourir, faute de soin, sur un lit d'hôpital ! On peut sans doute nuancer car les soins commencés sont le plus souvent menés à terme ! La guérison n'est cependant complète qu'après règlement de la totalité de la facture...

  • Les marchandes,

    16 juin 2008 ( #Instantanés )

    Celle-ci, pas borgne pour un sou qui, sans vergogne dans mon panier lorgne : « mais je vends ça aussi, et ça c’est ici ! » En aparté je grogne, qu'ici c’est une boulangerie, que pour le pain je ne vais pas chez le boutiquier ! Cette autre qui, après moult...

  • Elle est bien déserte la rue où tu ne marches pas !

    03 juillet 2008 ( #Instantanés )

    Il n'est pas confortable ce banc sous "l'arbre dont on ne sait pas le nom mais dont on donne les feuilles aux moutons" à côté de l'entrée. Mais il est un bon poste pour observer les mouvements de la rue ; je ne domine pas comme lorsque je suis là haut...

  • Mouillé mais pas noyé !

    28 juillet 2008 ( #Humeur )

    Les jours passent bien vite, aussi vite que la pluie fait place au soleil et puis revient nous le cacher ! Problème de cyber aussi où nul poste ne veut lire ma clé ! Et puis, aussi, certains événements laissent sans voix ! Dois-je raconter la boue noire...

  • En taxi,

    03 août 2008 ( #Instantanés )

    Pendant plus d'une demi-heure, cette dame n'a pas cessé de parler, laissant à peine le temps au chauffeur le temps de répondre ; mutisme obligé des trois autres passagers. J'attendais un taxi ! A ceux qui ralentissaient je donnais ma destination ils hésitaient...

  • Que d'eau, que d'eau !

    17 juillet 2008 ( #Fantaisie )

    Chant connu du courant qui manque et celui encore d'un cyber déconnecté du monde... Silence sur ces ondes ! Sorti d'avion les oreilles cotonneuses, j'ai suivi mes amis vers un toit ou finir la nuit. Toit de tôles, la pluie là-dessus m'a réveillé sous...

  • Clavarnaque par clavardage !

    07 août 2008 ( #Instantanés )

    Cet écran que mon oeil caresse n'est pas le mien ; le mur devant moi n'est pas causant, la connexion est lente alors mon regard divague entre la porte ouverte sur la rue et cet autre écran ! Deux grands adolescents se concertent, le coude du plus proche...

  • La dernière pluie,

    05 août 2008 ( #carte postale )

    J'en ai vu bien d'autres déjà mais celle-ci fut particulière. Des gouttes éparses m'avaient fait accélérer le pas et j'étais au cyber lorsque la pluie, la vraie pluie, a commencé. Des gouttes de plus en plus grosses éclatant sur le perron ; des gouttes...

  • Proverbialement vôtre !

    12 juillet 2008 ( #Proverbes - dictons et mots d'ici )

    On l'affirme au Bénin, "Celui qui a planté un arbre avant sa mort, n'a pas vécu inutilement.", ma vie n'a pas été inutile donc ! Un autre proverbe assure que "C'est pendant qu'elle est molle qu'il faut façonner l'argile." de même, il ne faut pas attendre...

  • Il dort, il dort, cet été !

    20 août 2008 ( #Humeur )

    Ce kilomètre vers le cyber s'étire, s'étire, dilaté du bonheur d'avoir chaud ! (trop chaud ?) Mais fondent en chemin les idées, même écrites car l'eau qui me coule dans les yeux fait fondre aussi l'encre sur ce papier. Et puis aussi, le manque de réaction...

  • Zone humide, eau de vie et de mort !

    22 juillet 2008 ( #carte postale )

    De ma chambre en façade ou de la terrasse, le regard se perd au loin par delà les palmiers où l'air devient grisâtre et rend tout indistinct. Mais il y a d'abord la route nationale qui est surtout l'internationale voie de communication de Côte d'Ivoire...

  • En attendant l'auto !

    14 août 2008 ( #Fantaisie )

    J'attendais une voiture au coin d'un pont au dessus d'un canal d'eau sale. La voie pavé s'avance de quelques mètres dans la vons transversale, puis c'est le sable et les flaques, les mares d'une pluie récente, les bosses et creux, les trous des vons ordinaires....

  • Juste vu,

    29 août 2008 ( #Instantanés )

    Le majeur emmanché d'un long tube, un garçon allait au long du trottoir. A son côté le tube hoquetait sur les pavés en anonnant des clink clank métalliques. Celui-ci qui vient de s'acheter une bouteille de sucré-gazeux et qui s'applique à la branler pour...

  • Hier ! Choc, chute, attente.

    01 août 2008 ( #carte postale )

    Sur le parvis de la station, un camion somnolait en attendant une roue ; sur la nationale, la circulation était assez fluide ; j'étais là et discutais (enfin, j'écoutais) avec un expatrié des avantages de la vie en Afrique par rapport à l'Europe, quand...

  • La chicotte !

    08 août 2008 ( #Humeur - réflexion )

    "C'est une mesure disciplinaire traditionnelle des sociétés de l'Afrique de l'ouest et beaucoup d'Africains acceptent ce châtiment par respect envers la tradition." Lit-on dans Wikipedia. Ce moyen moyenâgeux de donner une leçon, de punir l'erreur, pour...

  • Mammon imperat

    12 août 2008 ( #Humeur )

    L'autre semaine, au journal télévisé, l'on nous a montré ces agents 'sortis' de leurs bureaux climatisés pour l'ordinaire des marchés et autres boutiques, balance étalonnée en main ! Il me faut faire effort pour accepter la vérité ! Certains commerçants...

  • Impérialisme & droit de vote

    04 juillet 2008 ( #Lectures & notes )

    "Les Anglais ont conquis un empire, et persuadé tous ceux qui y vivaient que la chose la plus géniale qui pouvait leur arriver, c'était d'être gouvernés par des anglais. Les français, eux aussi, avaient leur propre empire, et ils ont persuadé tous ceux...

  • La fumée, le fumet des ordures,

    28 février 2008 ( #carte postale )

    Le skritch-fritch-schritch du balais dans la cour, la von devant la concession, le magasin ou l’atelier n’annonce pas une attention nouvelle à la propreté, un intérêt pour la netteté du territoire ; le geste est plus proche du battement de pattes du chien...

  • Pas à pas avec mes tongs,

    11 février 2008 ( #carte postale )

    Un petit garçon, adossé à son portail, m’a demandé « tu veux me faire peur ? » je m’interrogeais sur le sens de cette question quand la servante passant le nez à la porte le rendit fanfaron : « parce que tu ne me fais pas peur ! Pas peur du tout ! » puis,...

  • Balayage et brûlage sont les deux...

    16 avril 2008 ( #carte postale )

    Dans ce quartier résidentiel où les maisons s’entourent d’arbres, dont les accès sont contrôlés et les voies goudronnées, les employées de maison traversent cette voie et vident leurs pelles contre le mur d’en face, sur le tas en expansion... On balaie...

  • Obi ou sous-ventrières ?

    19 juillet 2008 ( #Rencontres )

    J'ai voyagé avec l'équipe des espoirs du foot et ses mapemondiens dirigeants, des hommes si épris de leur fonction qu'ils ont intégré leur ballon fétiche à leur anatomie. En fait, par ici, le tour de taille des messieurs semble proportionnel à l'importance...

  • Le silence est d'or

    04 avril 2008 ( #carte postale )

    Une petite fille assise sur une murette, arrange les plis de son vêtement et pleure ! Combien de quarts d'heure, qu'avec constance elle arrange son vêtement et pleure ? Beuheuheubeu, beuheuheubeu beeeuu ; beuheuheubeu !… Sait-elle encore la cause de ces...

  • Et les mots pour le dire arrivent en riant !..

    11 mai 2008 ( #Fantaisie )

    Près de l’atelier de l’homme accroupi, une sorte de glou-glou anime la cime d’un arbre, j’aperçois la silhouette non identifiable d’un oiseau que les balancements du feuillage disent gros. Ô bel X (puisque je ne l’identifie pas) d’où viens-tu glou-glou,...

  • Avant propos

    17 janvier 2008

    Avant propos. Ils les appellent claquettes ou tapettes et nous les disons tongs. On les entend faire sccrritche sccrritche ou ssffritchh-ssffrritch et parfois éternuer un tchang ! Les miennes font tong- tong, tong- tong, parfois l’une dit tang à l’autre...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>